Grand marché automnal le 29 septembre

Le 29 septembre grand marché d’automne à Doissin

L’association Atout bout de champ organise un grand marché paysan et artisanal le 29 septembre 2017 à Doissin.

Au programme :

stands paysans et artisanaux : vin, fromage, pain, légumes, plants aromatiques, chocolats, miel, escargots, huile, viande, bijoux en bois, cuir, recyclerie, couture….

animations pour adultes et enfants en cours de préparation

buvette avec des bonnes boissons locales et restauration frite paysanne, crêpe salée ou sucrée, barbecue, ragoût de bons légumes du pota’djé.

au plaisir de vous y voir nombreux et nombreuses…
et n’oubliez pas d’en parler à vos contacts !

événement facebook

Participez à la création d’un local de vente à Doissin, pour des produits bio et locaux.

Bonjour,

La création d’un marché paysan bio et d’un espace bibliothèque/recyclerie à Doissin dans le Nord Isère, voilà le défi que nous nous sommes lancés avec une petite équipe… Rejoignez cette aventure en découvrant le projet et en participant à son lancement!
Atout Bout d’Champ, c’est un projet qui a commencé à germer courant du mois d’octobre 2016 et devrait voir le jour en mai prochain…

Mais pour qu’il aboutisse, nous avons besoin de VOUS!! Pour cela, nous avons mis en place une campagne de financement participatif dont vous pourrez trouver les détails ci-dessous !

Merci à vous tous de nous aider dans la réalisation de ce projet, en le soutenant par un don, en diffusant l’information autour de vous et en la partageant sur vos réseaux!

Par avance un immense merci de toute l’équipe d’Atout Bout d’Champ!

A bientôt,

Plus d’info sur le projet sur la plateforme de financement participatif Miimosa :

https://www.miimosa.com/fr/projets/atout-bout-dchamp-votre-futur-marche-paysan-bio

Merci de votre soutien et a bientôt dans ce nouveau lieu.

 

Pas de vacances pour le Pota’Djé

Au Pota’Djé comme ailleurs, il a fait très chaud durant ce mois de juillet. Heureusement, j’ai pu acheter un système d’irrigation (pompe immergée et réseau d’eau).

Cela a permis d’arroser un minimum durant ce chaud mois.

Les plantations et les semis vont bon train : choux, poireaux, carottes, haricots, salades d’hiver, fenouils.

Je vous rappelle que le Pota’Djé est ouvert tout l’été, les vendredis de 15h à 19h.

Quelques photos du jardin :

DSC_0005 - copie 2
La plantation de tomates
DSC_0006 - copie
Les tomates ananas sont présentes sur votre étalage.
DSC_0036 - copie
Les choux seront bientôt présents sur votre étalage préféré.
DSC_0028 - copie
Les poireaux sont plantés
DSC_0026 - copie
La plantation de choux
DSC_0020 - copie
Les tournesols sont en fleurs

A Noter : le ramassage des pommes de terre du Pota’Djé se fera le mardi 25 août à partir de 8h.

Si vous le souhaitez, vous pouvez venir donner un coup de main pour ramasser les patates arrachées avec Attila, le cheval du Pota’Djé.

Le champs est situé à la sortie de St Victor le haut, à coté du tunnel sous l’autoroute.

Possibilité d’achat de pomme de terre en bout de champs.

Pour voir les photos du ramassage de l’année dernière, cliquez  ici.

A bientôt.

Visite du jardin du Pota’DJé le 23 mai

Le Pota’Djé fête sa première année !

A cette occasion, j’organise une petite après-midi portes ouvertes, le samedi 23 mai à 16h. Vous êtes tous les bienvenus. Au programme, visite des jardins et de la serre, stand avec les légumes de saison et dégustation de bières locales à la fin de la visite.

Les plus festifs d’entre vous pourront rester profiter des animations proposées en soirée par la brasserie des faux semblables (qui se situe sur le même site que le Pota’Djé) : barbecue, crêpes, bières, concerts, et bonne humeur. Possibilité de camper sur place.

11149596_829172310470333_5641767740260461814_oPetit aperçu de l’ambiance des concerts à la ferme :

10489751_766525043367781_3516503565943199056_n

10418870_766673283352957_1850378310545643103_n

La prochaine vente à la ferme aura lieu le samedi 9 mai de 9h à 12h. Par la suite, le Pota’Djé reprendra ses habitudes avec les ventes du vendredi, de 15h à 19h..

Le jardin se réveille

C’est le printemps, les jours rallongent, les oiseaux chantent … Sous le regard attentif de Django, le jardin se réveille :

P1200778

Les premiers insectes installent leur résidence d’été.

Le sol commence à se réchauffer, ce qui me permets de le travailler avec Titou.

P1200797 from le pota’djé on Vimeo.

 

Les poules se sont mises à pondre de bons œufs avec l’arrivé des beaux jours.

Les semis sont à l’abri des souris (grâce à une « version modernisée » des Jardins suspendus de Babylone)

P1200784

Les oignions, ails, échalotes sont semés ; les salades, fenouils, épinards, et blettes ont plantés ; sous la serre les petits pois, pommes de terre nouvelles, courgettes et carottes poussent : la saison s’annonce à merveille !P1200755

Les ventes vont reprendre à la fin du mois d’avril. Afin de déterminer la date de reprise, voici un petit sondage (qui concerne les WE du 1er et 8 mai). Cela me permettra de m’adapter au mieux à vos disponibilités. Merci de bien vouloir y répondre avant le lundi 20/04/15.

Lien du sondage : http://doodle.com/d2eqm7fwnugv7dhf

 .

Les Bineuses « Planet JR »

 

Cette bineuse est d’origine américaine elle a été développé par la compagnie Allen and CO dans les années 1900. Elle à été importée en France en 1900.

Planet Jr

Cette bineuse est réglable facilement (grâce à une manette) en largeur pour pouvoirs aller au plus prés des plantes. Elle dispose aussi d’une roue de terrage réglable aussi par manette.

Ses deux manettes sont actionnable depuis l’arrière de l’outil, se qui facilite le réglage en travaillant.

Elle est légère, simple d’utilisation et dispose d’une gamme d’outil (socle butoir, cote de melon, versoirs…) ont peut même imaginer monter des doigts bineur  pour travailler deux demis rangs (a tester).

pjr

Ces bineuses ne sont plus fabriquées à l’heure actuelle (c’est bien dommage) car presque tous les maraichers en traction animale ont ce type de bineuse qui convient parfaitement au travail avec un seul cheval.

D’ailleurs je profite de cet article pour faire un appel au constructeur de matériel de traction et autre chaudronnier, que ce n’est pas la peine de chercher à réinventer l’eau tiède… en matière de bineuse. « Les Planet JR » ont été testé, usé et approuvé par des générations de paysans…

Ces bineuses ne sont désormais plus construite et les plans sont tombé dans le domaine public.

_MG_1584
Désherbage des poireaux au pota’djé

cet outil permet de butter, sarcler des légumes et de monter des billons.

On peut regretter que le mancheron bien que réglable en hauteur et en déport, ne soit pas munie d’une crémaillère avec poignée sur le mancheron pour faciliter le retourner en bout de champ comme le sont les plumettes ou le mancheron ergonomique.

P1000738
La dernière acquisition du Pota’DJé entièrement repeinte et restauré, cette bineuse est monté pour faire du buttage.

Ces outils qui ont plus de cent ans ont traversé l’atlantique, ils étaient usés par des paysans au début du siècle, ils ont rouillé dans un jardin (à la place d’un nain de jardin), pour revenir à la terre.

Je sait pas vous mais moi cela me fait tout drôle.

Le catalogue de 1922 avec tout les outils de la gamme Planet JR est disponible ici : planet-jr-garden-tools on y trouve un nombre impressionnant de pousse pousse, semoir, bineuse, cultivateur à un ou deux chevaux.

voici quelque extrait :

pjr4

pjr2

pjr3

Les entreprises française de l’époque (Pilter, puzenat…)  ne si sont pas trompé elles ont importé ou copier massivement le modèle américain.

 

houe2
Des constructeurs français distribues la bineuse Planet JR en 1882
puzena2
page issue du catalogue Puzenat de 1921

La société Planet JR existe encore bien que rachetée elle commercialise des houes à pousser pour le maraichage, avec une large gamme d’outils et des semoirs.

double_wheel_cult38101556_std.3360135_std
Les nouvelles houe Plane JR
.

Récolte des patates au Pota’Djé

C’est une solide équipe qui s’est réunie ce vendredi 15 août pour la première récolte du Pota’Djé.

Des délégations sont venues de Maurienne,  de Suisse, de Nouvel Zealande, des jardins épicés, de la Brasserie des faux semblables, du sud Isère et des environs.

Merci à tout le monde

Le photographe Guillaume Collombet, était également de la partie, c’est donc avec le plaisir des yeux que je vais vous conter la journée.

_MG_1668La première raie de patates est ouverte

_MG_1537Titan et Moi

_MG_1632De pas en pas

_MG_1727Une belle récolte

_MG_1731Une équipe de choc

_MG_1399Django (le nouveau chien du Pota’Djé) sur Titan

_MG_1742Après une matinée patates, une après-midi mise en place de la bâche de la serre

_MG_1769Il fallait bien une vingtaine de personnes pour la mise en place

panoVue d’ensemble
_MG_1804Réunion des anciens

_MG_1801fin de chantier

 

 

 

 

 

 .

Montage de buttes au Pota’Djé

Montage de buttes et de planches avec le bucher, avec Deny, Ruby et Jeremy.

 

.

Des nouvelles du Poula’Djé

Bonjour à tous,

OBJECTIF ATTEINT !! Et même dépassé ! 101 % !! Merci, c’est grâce à vous !

Dès jeudi prochain, je me rend chez l’éleveur pour rencontrer ma mule ou mon cheval de travail. Et j’ai également pris contact avec un photographe pour réaliser les photos des contreparties.

Coté jardin, cela avance aussi, les graines de légumes sont commandées, les patates attendent d’être plantées, le terrain est labouré, une serre devrait arrivée sous peu … le poulailler , quant à lui, en est à sa phase terminale de construction.

Comme promis, un petit topo sur l’atelier poules pondeuses et le Poula’Djé :

L’élevage sera envisagé sur la base d’un poulailler et d’un parc mobile faciles à déplacer. Les parcs seront délimités par des filets électrifiés, tandis que la mobilité du poulailler sera permise par le traineau sur lequel il va être construit.

L’intérêt de cette mobilité est de pouvoir facilement déplacer les poules, d’un pré à une parcelle de légumes, dans l’objectif de désherber, lutter contre les maladies et les ravageurs pourvoyeurs de ces maladies, ou encore nettoyer les cultures en fin de cycle ; ceci tout en limitant le piétinement et en bénéficiant des déjections.

Le cahier des charges du Poula’Djé :

Un poulailler pratique, mobile, esthétique pour 50 poules pondeuses.

Après quelques hésitations, nous avons opté pour une ossature en métal et un habillage bois.

La mobilité se fera avec l’aide de patins en acier. Les pondoirs sont en mélèze et le reste de l’habillage bois est en sapin.

Le plan de départ :

Poulailler-jeremy-01_01-2

 

Le montage

 

Après avoir imaginé le projet et dessiné les plans en détail avec l’aide technique et pratique de mon père, nous avons pu débuter le montage.

Pour cela, je me suis installé dans son atelier, qui dispose également d’une petite forge. J’en profite pour remercier mes parents pour l’hébergement du chantier et l’aide logistique (conception, montage, soudure, plats cuisinés …)

 

Il a fallu, dans un premier temps, commander et acheminer les matériaux (métal, bois… ), avant de souder, une semaine durant, pour réaliser le traineau. Ensuite, il a été temps de travailler le bois : rabotage, coupage, biseautage … afin que celui-ci soit exploitable.

Le chantier, a, par la suite déménagé à St Victor de Cessieu, sur les terres du Pota’Djé. En effet, bien qu’il s’agisse d’un poulailler mobile, il était tout de même bien plus simple de le déplacer en pièce détachées, que de le transporter entièrement monté sur les routes de la Maurienne … !!

 

Les murs et le plancher sont désormais montés … reste 2-3 soudures à faire et le toit à mettre en place pour que les poules puissent découvrir leur nouveau nid douillet !!

 

Le Poula’Djé en photos :

P1110559

L’ossature en métal

 

P1110568

Deny à la soudure

 

 

P1110583

Le poulailler habillé de bois

 

2014-01-21_22.00.49

Les pondoirs.