Ouverture des ventes de légumes au Pota’Djé

Le Pota’Djé est heureux de vous annoncer les premières vente de légumes. Au menu : pommes de terre nouvelles, bettraves, blettes, carottes, haricots, oignons, salades, mesclun, et aromatiques.

P1000311
Le stand du Pota’Djé lors du marché nocturne de Virieu sur Bourbre. 11/07/2014

 

Vous pouvez venir acheter des légumes à la ferme en me contactant :

cartevisite

 .

Un cheval pour des légumes c’est gagné…

Ce printemps, suite à deux formations (UCARE)  au CERRTA de Villers-Sous-Chalamont (Doubs), j’ai pu peaufiner ma pratique et mes connaissances en traction animale. Au programme : théorie, hippologie, labour, travail du sol, débardage, attelage, dressage, méthode Achenbach

Ce stage fut primordial pour moi et m’a permis de préparer au mieux la venue de mon nouveau compagnon de travail.P1140556

En découvrant mon projet de crowfunding, Sylvestre, un prestataire en traction animale dans le sud de la France, m’a contacté pour me proposer un cheval, Titan, qui avait été acheté dans le cadre d’un projet de maraichage en traction animale, qui n’a finalement pu voir le jour … Mais pas question de retraite anticipée pour Titan : par un beau WE ensoleillé, je suis parti à sa rencontre, accompagné de mon père en tant que conseiller technique. Après quelques essais (tous plus positifs les uns que les autres !), et un repas épicurien, c’est décidé, Titan sera le cheval pour les légumes du Pota’Djé ! D’autant que, petit clin d’oeil du destin, Titan a été dressé au CERRTA de Villiers-Sous-Chalamont… Comme quoi, les grands esprits finissent toujours par se rencontrer !

Titan a donc pris sa place à bord du camion, avec tout son équipement (licols, colliers, selle, harnachement, etc …) en direction de St Victor.

Merci aux Kissbankers pour leur aide financière, et à mes proches pour le soutien logistique et humain.

Merci aussi à Sylvestre et a M. et Mme Albouy, les anciens propriétaires de TitanP1140551

 

P1140539

 .

Histoire de serre au Pota’Djé

C’est lors d’un weekend ensoleillé, qu’une solide équipe de joyeux monteurs est venue me prêter main forte pour le montage de la serre ogive.

Merce à Vio, Remi, Quentin, Elsa, Lisa, Jos, Mylène, Marco, Malou et Newen.

.

Montage de buttes au Pota’Djé

Montage de buttes et de planches avec le bucher, avec Deny, Ruby et Jeremy.

 

.

Les poules sont arrivées au Poulla’Djé

Bonjour à vous.

Une dizaine de poules est arrivée au Pota’Djé, elles ont investi leur poulailler  avec bonheur. L’équipe pondeuse devrait se renforcer à l’automne quand une trentaine de poules viendront les rejoindre.

Mes journées sont rythmées entre désherbage,  binage, plantation, essai (de montage de planches de culture en traction animale avec le Bucher, et différentes méthodes de culture), de la paperasse…

Les légumes poussent bien, mise à part les attaques de limaces tout va bien.

La serres a été livrée. Elle sera montée lors d’un chantier participatif les 14 et 15 juin.

Présentation :

 

 .

Ca pousse au Pota’Djé

Bonjour à vous

Ici tout pousse,  les légumes comme les mauvaises herbes…

La serre arrive la semaine prochaine.

Le Poulla’Djé est fin prêt pour les poules.

Au début de la semaine, je suis allé me former à la traction animale au CERRTA dans le Doubs.

Voici quelques photos du Pota’Djé :

Les maïs Indiens

 

P1000047

Les maïs Indien

P1000131

Les maïs toujours

P1000144Les pois sont copains

P1000138Les patates

P1000135Les patates sortent

P1000147Les salades

 .

Les patates du Pota’Djé sont plantées

Bonjour, tout le monde :

Ça y est nous y sommes : la collecte est terminée (120 % !!)

Merci beaucoup à vous tous qui avez soutenu, partagé et diffusé le projet.

Ce financement est très important pour moi il va me permettre d’effectuer l’un de mes rêves, qui est de travailler avec les chevaux au rythme des saisons.

Encore merci à tout le monde.

Pour ce qui est des contreparties, les autocollants sont commandés, les paniers de légumes sont en train de pousser, les poules attendent d’avoir des portes à leur poulailler avant d’emménager, le photographe attend le cheval et moi j’attend de loger sur la ferme pour vous accueillir comme il se doit… mais ne vous inquiétez pas je ne vous oublie pas.

En attendant je vous fait parvenir des photos de la journée plantation de patates : c’est une solide équipe de copains accompagnés de leur chevaux qui m’ont prêté main forte pour la journée merci a eux.

C’est à cette occasion que mes parents m’ont prêté Ruby, leur cheval de trait qui est venu m’aider pendant un mois à effectuer les travaux de printemps en attendant la venue du mien courant juin.

 

Imgr_4148

Ruby, Deny et JR à la planteuse à patate

 

Imgr_4173

Moi avec Ulysse en train de passer le canadien.

Le primtemp est là…

Bonjour à tous,

Le printemps est donc arrivé à St Victor comme ailleurs…avec les jours qui rallongent…

De mon coté ça avance, la parcelle a été labourée, la reprise de labour vient d’être faite, il ne reste plus qu’à semer et planter.

La collecte progresse encore, merci à vous…l’argent collecté en plus servira à acheter un harnais de travail et des outils de traction animale.

Mes premières salades sont semées, le reste devrait suivre…

Le poulailler a eu droit à une toute nouvelle trappe automatique.

Je me suis acheté un poussepousse dernière génération pour les petits travaux précis.

La semaine dernière, je suis allé dans le Haut-Doubs chez un éleveur de chevaux. Normalement je devrai avoir la « bête » courant Juin.

Dessinalex

Je vous fais partager cette jolie peinture que j’ai reçu d’Alexane, une chouette kisskissbankeuse.

 

 

 

 

.

Des nouvelles du Poula’Djé

Bonjour à tous,

OBJECTIF ATTEINT !! Et même dépassé ! 101 % !! Merci, c’est grâce à vous !

Dès jeudi prochain, je me rend chez l’éleveur pour rencontrer ma mule ou mon cheval de travail. Et j’ai également pris contact avec un photographe pour réaliser les photos des contreparties.

Coté jardin, cela avance aussi, les graines de légumes sont commandées, les patates attendent d’être plantées, le terrain est labouré, une serre devrait arrivée sous peu … le poulailler , quant à lui, en est à sa phase terminale de construction.

Comme promis, un petit topo sur l’atelier poules pondeuses et le Poula’Djé :

L’élevage sera envisagé sur la base d’un poulailler et d’un parc mobile faciles à déplacer. Les parcs seront délimités par des filets électrifiés, tandis que la mobilité du poulailler sera permise par le traineau sur lequel il va être construit.

L’intérêt de cette mobilité est de pouvoir facilement déplacer les poules, d’un pré à une parcelle de légumes, dans l’objectif de désherber, lutter contre les maladies et les ravageurs pourvoyeurs de ces maladies, ou encore nettoyer les cultures en fin de cycle ; ceci tout en limitant le piétinement et en bénéficiant des déjections.

Le cahier des charges du Poula’Djé :

Un poulailler pratique, mobile, esthétique pour 50 poules pondeuses.

Après quelques hésitations, nous avons opté pour une ossature en métal et un habillage bois.

La mobilité se fera avec l’aide de patins en acier. Les pondoirs sont en mélèze et le reste de l’habillage bois est en sapin.

Le plan de départ :

Poulailler-jeremy-01_01-2

 

Le montage

 

Après avoir imaginé le projet et dessiné les plans en détail avec l’aide technique et pratique de mon père, nous avons pu débuter le montage.

Pour cela, je me suis installé dans son atelier, qui dispose également d’une petite forge. J’en profite pour remercier mes parents pour l’hébergement du chantier et l’aide logistique (conception, montage, soudure, plats cuisinés …)

 

Il a fallu, dans un premier temps, commander et acheminer les matériaux (métal, bois… ), avant de souder, une semaine durant, pour réaliser le traineau. Ensuite, il a été temps de travailler le bois : rabotage, coupage, biseautage … afin que celui-ci soit exploitable.

Le chantier, a, par la suite déménagé à St Victor de Cessieu, sur les terres du Pota’Djé. En effet, bien qu’il s’agisse d’un poulailler mobile, il était tout de même bien plus simple de le déplacer en pièce détachées, que de le transporter entièrement monté sur les routes de la Maurienne … !!

 

Les murs et le plancher sont désormais montés … reste 2-3 soudures à faire et le toit à mettre en place pour que les poules puissent découvrir leur nouveau nid douillet !!

 

Le Poula’Djé en photos :

P1110559

L’ossature en métal

 

P1110568

Deny à la soudure

 

 

P1110583

Le poulailler habillé de bois

 

2014-01-21_22.00.49

Les pondoirs.